Faut-il tailler le bec de votre oiseau ?

Faut-il tailler le bec de votre oiseau ?

Le bec de l’oiseau pousse tout au long de sa vie. Il est composé, comme nos ongles, de kératine. Il arrive que l’oiseau en captivité ait un bec qui pousse anormalement, parce qu’il ne l’utilise finalement pas assez. Il faut dans ce cas intervenir pour que celui-ci ne se blesse pas, mais faut-il le couper ou le limer ? Un oiseau doté d’un bec trop long peut non seulement être incapable de se nourrir, mais peut aller jusqu’à se blesser mortellement dans le cou.

Comment couper le bec de son oiseau ?

C’est une opération très délicate. Avant tout si vos connaissances et votre expérience sont limitées dans ce domaine, nous vous suggérons de ne rien faire et de consulter un vétérinaire. Pourquoi ? Tout simplement parce que le bec de l’oiseau est doté de veines. Il suffirait d’en couper une seule pour déclencher une hémorragie mortelle de l’animal. Pour cette opération très périlleuse, il faut être deux. Une personne tient l’oiseau dans ses mains, pendant que l’autre coupe une partie du bec avec un coupe-ongles. Le mieux étant de le limer.

Comment limer le bec de son oiseau ?

Pendant qu’une personne tient l’oiseau enveloppé dans une serviette, vous limez les côtés du bec pour lui donner son aspect le plus normal possible. N’essayez pas de le rendre parfait vous risqueriez de faire de multiples tentatives sans succès et de finalement aller trop loin, et en plus de stresser l’oiseau.

oiseau au bec trop long

Comment aider l’oiseau à avoir une usure normale de son bec ?

Dans la nature l’oiseau a toutes sortes d’activités qu’il ne peut faire en captivité. Pour l’aider à ne pas avoir un bec trop long, les os de seiche sont idéaux car il adore ça. Aussi, vous pouvez recouvrir son perchoir de papier sablé. Enfin, mettez à sa disposition des branches de bois dur.

Related Posts