La mutuelle pour animaux est-elle indispensable ?

La mutuelle pour animaux est-elle indispensable ?

Le sujet de la mutuelle pour animaux est d’actualité puisqu’on assiste à un développement important de ce service sur le continent européen. Toutefois, il y a de grandes différences de taux de souscription en fonction des pays, car si en France peu de maîtres ont pour le moment été sensibilisés, la Suède bat le record avec un taux de 80%. Mais avant de payer une cotisation, il faut d’abord savoir en quoi consiste le service, et connaître les critères pour bénéficier d’une mutuelle pour son animal.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour animaux ?

Il n’y a pas de système de sécurité sociale pour les animaux, comme c’est le cas pour l’homme. Malgré cela, la plupart d’entre nous souscrivent une mutuelle, qui prend en charge tout ou partie du complément que la caisse de santé ne rembourse pas, et chacun sait que ces remboursements sont de plus en plus maigres (lunettes de vue, dents, etc…). Pour les animaux cette mutuelle fonctionne sur le même principe que pour nous. Les frais de vétérinaire peuvent vite atteindre des sommes importantes en fonction de l’opération chirurgicale ou des soins nécessaires. Muni de votre facture, il vous suffira de l’envoyer à votre compagnie d’assurance qui se chargera de faire un virement sur votre compte bancaire, d’une somme définie, en euros ou en pourcentage, proportionnellement au type d’intervention que votre animal a du subir.

Quels sont les critères d’acceptation pour bénéficier d’une mutuelle pour son animal ?

Tout d’abord, tous les animaux ne peuvent prétendre à une mutuelle. Pour les plupart des animaux de compagnie, cela reste néanmoins possible. Et comme les compagnies d’assurance fonctionnent sur le principe des statistiques et des probabilités, les cotisations peuvent énormément varier d’une espèce d’animal à l’autres. Il est donc important de bien se renseigner, sans tenir compte que par exemple votre ami qui a un perroquet paye chaque mois une certaine somme, alors que vous-même êtes le propriétaire d’un chien. Ces deux cas ne sont pas comparables, et même dans une même espèce, les tares génétiques connues peuvent influencer le prix de la cotisation. Par exemple la mutuelle pour un labrador bénéficiera d’un prix moins élevé que pour celle d’un dogue allemand, celui-ci ayant des problèmes cardiaques connus à partir d’un certain âge, sa durée de vie étant d’ailleurs relativement courte, comme c’est le cas pour les autres races de grands chiens.

Quel est le prix d’une mutuelle pour animaux ?

mutuelle animauxC’est toujours la question que l’on nous pose, mais il est très difficile d’y répondre de but en blanc. En effet plusieurs critères doivent être pris en compte et seule la compagnie d’assurance peut vous établir un devis précis, avec un prix de cotisation en face de la nature des prestations de santé remboursées. Adressez-vous à un professionnel du secteur, comme “Assurance Animaux”, afin de savoir quelle est la meilleure mutuelle pour animaux qui convient à votre compagnon. Il s’agit d’un service de qualité qui vous fera parvenir dans les plus brefs délais un devis gratuit.

En définitive, tout comme pour l’homme, la mutuelle n’est pas indispensable, mais le jour où arrive un accident ou une maladie, les maîtres regrettent bien souvent de ne pas en bénéficier, au vu des frais inhérents à la remise en forme de leur animal. C’est donc à chacun de prendre sa décision et d’en assumer les conséquences !

Related Posts