Conseils pour l’adoption d’un chinchilla

Conseils pour l’adoption d’un chinchilla

Vous ou vos enfants avez envie d’adopter un chinchilla ? Avant de commencer votre recherche vous aimeriez savoir plusieurs choses sur le mode de vie de ce rongeur. Voici donc quelques conseils et astuces auxquels vous devez penser avant de le recevoir à la maison.

L’habitat de votre rongeur

Vous devez impérativement prévoir une cage pour votre chinchilla, de taille assez grande pour qu’il puisse se mouvoir facilement. Aussi, pour des raisons d’hygiène, il pourra ainsi faire ses besoins à l’écart de sa nourriture. Le chinchilla étant un animal nocturne, prévoyez un endroit calme pour que la journée il puisse dormir sans être en permanence dérangé par les bruits dans la maison. A l’état sauvage il vit en Amérique du sud, installez-le donc dans une pièce chauffée. Prévoyez 90 à 120 euros en moyenne pour une cage adaptée à votre animal de compagnie. Il y a des modèles plus chers, mais pas forcément meilleurs.

La nourriture de votre chinchilla

Comme dit précédemment, le chinchilla est un mammifère rongeur qui consomme beaucoup de fibres à l’état sauvage, via des plantes et des fruits toujours secs. Son système digestif étant très fragile, il convient de le respecter au maximum afin qu’il ne subisse pas de complications mortelles pour lui. Dans le commerce, vous trouverez des granulés adaptés à sa condition, et également du foin. Vous pouvez aussi lui donner des pissenlits qui sont une friandise pour lui. Vous ne vous ruinerez pas sur le plan de l’alimentation de votre chinchilla : un sac d’1,5 kg de granulés coûte à peu près 6 euros et vous en aurez pour au moins 6 semaines. Concernant le foin, le paquet d’1 kg coûte à peu près la même somme. Retrouvez également cet article : comment nourrir son chinchilla ?

Prendre soin de votre chinchilla

Laissez sortir régulièrement votre chinchilla, portes de la pièce fermées, afin qu’il puisse se dégourdir les pattes. Un chinchilla domestiqué peut être très affectueux. En revanche lorsqu’il a peur ses cris peuvent être très irritants.

bébé chinchilla

La santé de votre chinchilla

Saviez-vous qu’il existe une assurance spécifique au chinchilla ? Chez Pourunebanqueethique.com par exemple, fonctionnant de la même façon qu’une mutuelle santé pour nous les humains, vous avez la garantie de pouvoir le soigner en cas de souci. Moyennant quelques euros par mois (entre 5 et 10 euros au grand maximum), une intervention chirurgicale ou des soins coûteux sont remboursés par l’organisme auprès duquel vous avez souscrit une assurance santé.

Nous attirons cependant votre attention sur un point important : le chinchilla n’est pas un jouet ! Ca peut paraître évident, mais on sait bien que les enfants ne peuvent s’empêcher de les prendre dans leurs bras (sleur poil est très doux et ils font d’ailleurs l’objet de braconnage pour leur fourrure très recherchée), de les caresser, de les bousculer un peu, etc… Mais comme pour tout autre animal, ce rongeur a besoin aussi d’indépendance et de moments tranquilles, surtout qu’il ne faut pas oublier qu’il dort normalement une grande partie de la journée.

Related Posts